CIDRES & POIRES


Les vergers traditionnels dits de « hautes tiges »  permettaient autrefois le pâturage des herbacées par les bêtes, sous la strate fructifère. Ces vergers étaient entourés de haies, servant à la fois de brise-vent pour les arbres, de barrière naturelle pour les animaux domestiques, et de refuge pour la faune.

De cet écosystème très spécifique, est  né au cours des siècles un paysage singulier de Normandie, dessinant une mosaique de verdure, et dénommé « le bocage ».

Fragilisé par l’évolution des pratiques agricoles et l’extensification des zones céréalières, le bocage tend à disparaître.

Julien LE PAUMIER aimait s’y promener pour associer ses herbes médicinales au cidre guérisseur.

En hommage au Maître, la Maison renoue avec la tradition oubliée de ces cidres et poirés singuliers en associant par la fermentation le fruit du verger et la baie de la haie.

Elle réunit ainsi à chaque saison et en un flacon l’essence même de la Normandie.


cidresetpoires



COLLECTION


lepaulmier-traite






 

 

Extrait du PREMIER TRAITE DU SIDRE – chap XV –Introduction aux cidres médicamenteux – Julien LE PAULMIER – 1589

« On fait des fidres medicamenteux, auffi bien que des vins, comme fidre de Saufe, d’Abfynthe, de Campane, de Scolopendre, de pas-d’afne & autres. J’en efcriray quelques-vns dont i’ay fait efpreuue »

 

packshot2
titre-poire-du-bcage

 

 

 




 

Le poiré du bocage est élaboré par fermentation de la poire à poiré
(poire sauvage) et de la baie d’aubépine (ou « poire des oiseaux »),
naturellement chargée en levures.


Franc et tendu, avec une très belle fraîcheur, le Poiré du bocage est
un apéritif  léger, bien que joliment structuré.


Il est idéal sur du salé et se sert en flûtes.
Poursuivez sur un repas en accompagnement d’une viande blanche,
d’un poisson, ou même un foie gras.


EPICURECMYK

 

 

 

Acheter en Ligne

 


packshot1
titre-cidre-bocage

 

 

 



Le cidre du bocage, rosé aux baies, est élaboré par la
fermentation d’un moût de pommes et d’un moût
de baies (Mûres, baies de sureau noir).

La base de l’assemblage est issue de pommes douces
(rouge duret, doux normandie, saint martin)
et complétée par des variétés douces amères
(petite sorte, groin d’âne, antoinette)
et acidulées (petit jaune, rouget de Dol).

Sur le fruit, très structuré, le cidre du bocage
est servi en accompagnement
d’un repas, sur une viande rouge ou un fromage.



Acheter en Ligne